Influenza aviaire

Madame la maire, Monsieur le maire,

Depuis onze jours, le Gers est touché par des foyers d’influenza aviaire. Je souhaite par le présent courriel vous en présenter la situation et vous faire part des mesures engagées ainsi que des actions à conduire à l’échelle de votre commune.

Le virus en circulation dans le sud ouest de notre pays est hautement pathogène et très contagieux pour les animaux : il n’est pas transmissible à l’homme. La viande, les œufs, le foies gras et plus généralement tout produit alimentaire, peuvent être consommés.

A ce jour, 29 foyers (canards et volaille maigre) ont été identifiés dans le département, dont 8 sont au stade de la suspicion. 16 foyers ont fait l’objet de dépeuplement depuis le 6 janvier.

Conformément aux orientations données par M. Julien Denormandie, ministre de l’agriculture et de l’alimentation, lors de son déplacement lundi dernier,en liaison étroite avec la chambre d’agriculture du Gers et les organisations professionnelles, les actions de lutte contre l’extension des foyers sont renforcées de la manière suivante :

– instauration d’une zone de surveillance de 20 km autour des foyers suspects ou confirmés (cf. arrêté joint de ce jour) : cette zone, qui couvre une large part de l’ouest du département et et concerne également d’autres départements voisins, dont les Landes, fonctionne de manière autarcique, sans entrée ni sortie d’animaux. Dans cette zone, la chasse au gibier à plumes est également interdite.

– dépeuplement préventif des canards dans un rayon de 5 km autour des foyers confirmés et des volailles maigres dans un rayon de 1 km.

– accroissement des moyens de réalisation des dépeuplements (moyens nationaux, réquisition d’abattoirs).

– accélération des procédures d’indemnisations, les premières demandes étant mises en paiement pour ce qui concerne le département du Gers.

Au-delà des mesures visant les élevages professionnels, touchés pour la troisième fois en quelques années, je souhaite appeler votre attention sur les basses-cours qui doivent être maintenues impérativement en confinement. Leur recensement relève de vos prérogatives du fait de l’arrêté du 24 février 2006 relatif au recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale en vue de la prévention et de la lutte contre l’influenza aviaire. Je vous en transmets le formulaire de déclaration. Il peut être aussi renseigné en ligne par ce lien :
https://agriculture-portail.6tzen.fr/default/requests/cerfa0/

Je vous rappelle également que les rassemblements d’oiseaux tels que les foires, marchés et expositions sont interdits sur l’ensemble du département du Gers.

Le sérieux de la mise en place de ces mesures conditionne la réussite de l’éradication de l’épidémie actuelle.

Mes services, notamment la direction de la cohésion sociale et de la protection des populations, sont à votre disposition et à votre écoute.

Je tiens à vous témoigner de ma reconnaissance pour votre contribution à cette action comme votre attention à la situation des éleveurs frappés, directement ou indirectement, par cette influenza.

Je vous prie d’agréer, Mesdames et Messieurs les Maires, l’expression de ma considération distinguée.

Xavier Brunetière
Préfet du Gers